La Nécessité de cette création

"Je ne m'étais jamais rendu compte que mon frère était né un trois août,
date de déclaration de la première guerre mondiale, et que j'étais moi-même né,
un onze novembre, date armistice de cette même guerre...
Étrange coïncidence...

Je me suis rendu au Chemin des Dames sans savoir que mon Grand-Oncle y avait combattu.
Il est mort au Secteur Postal 212, Secteur dit de "l'Ange Gardien".
Étrange coïncidence... J'étais sur place, à cet endroit précis. Pourquoi là ?
Est-ce lui qui veille sur moi ou moi qui veille sur son histoire ?
 
J'ai deux arrières grands pères qui ont participé à la guerre 14-18,
mais chacun dans un camp opposé. L'un était Allemand car Mosellan d'origine, l'autre Français. 
Étrange coïncidence de l'arbre généalogique qui me fait naître un Onze novembre...
 
Suis-je le Trait d'Union entre 
ces deux ennemis innocents d'une même famille ? 
Que m'ont-ils transmis ? Que dois-je transmettre à mon tour ?
 
Nos sensations, nos émotions ne sont-elles pas nourries par des tabous familiaux, des fantasmes, des histoires vécues, des souvenirs déformés pour lesquels nous n'y sommes pour rien ? Autrement dit, nous ne naissons pas vierge de sentiment. Nous portons en nous un bagage émotionnel qui s'appuie sur le parcours de nos parents, de nos ascendants, nos ancêtres, et qui nous procurent ce que j'appelle des souvenirs invisibles..."

Jérémie Steil - Mars 2009