Le Frêne & la Demoiselle - Fable Nocturne Théâtralisée

Une formidable aventure dans laquelle s'est retrouvée toute l'équipe du Dandy Manchot en collaboration avec la fanfare Toto sur la Presqu'île de Laussac du 7 au 13 juillet 2014.
Tout s'est bien passé, nous avons été formidablement bien reçu par Marielle et Stephane au Camping de La Source, les petits plats de Martine étaient succulents. L'ambiance était toujours bonne au Chalet du Lac avec Daniel Tarrisse. Toute l'équipe était reçue dans d'excellentes conditions et tout le monde a beaucoup travaillé, le résultat fut à la hauteur des efforts fournis.
Tout s'est bien passé ? Presque tout, seule la météo était contre nous. En plus d'avoir ralenti la préparation durant toute la semaine, la pluie battante et constante du dimanche, nous a contraint, la mort dans l'âme, d'annuler la représentation. Heureusement que celle de la veille avait eu lieu, sous un beau temps et que c'était une très très belle préstation de toute l'équipe !


Voici comment cela s'est déroulé :

Le contexte : En 1928, la Société des Forces Motrices de la Truyère lance le plus grand chantier d'Europe avec la construction des centrales hydroélectriques de Brommat et de Sarrans. Pendant près de 6 ans, des milliers d'ouvriers venus de toute l'Europe vont oeuvrer à l'édification de ces installations qui produisent à l'époque 15 % de l'électricité française. Le président de la république française, Albert Lebrun, inaugure la centrale de Brommat le 12 juin 1933. À la fin du déjeuner, il prononce un discours avant d'aller visiter le barrage de Sarrans qui sera terminé en 1934. Avec le barrage de Sarrans, c'est un immense lac d'une superficie de 1000 hectares qui voit le jour et toute la vallée de la Truyère, se trouve immergée.

Depuis, EDF effectue régulièrement une vidange du barrage pour son entretien.
Pour l'été 2014, EDF organise de nombreux événements en lien avec cette vidange et nous a demandé de créer une ballade nocturne sur deux soirs les 12 & 13 juillet. Pour cela, nous avons passé 5 jours de résidence sur place en amont du spectacle pour créer une histoire en lien avec le territoire et sa mémoire.

L'Histoire de la Bal(l)ade :
Le Frêne et la Demoiselle - Une ballade nocturne, poétique et politique sur une terre ouvrière et paysanne.
Un ouvrier breton arrive à Sarrans en 1930 pour travailler en tant que goulottier sur la construction du barrage. Le barrage est le trait d'union entre les deux rives, et c'est là qu'il rencontrera Élise, une jeune paysanne qui vient ravitailler les ouvriers du chantier. Ils tombent amoureux l'un de l'autre mais lorsque le barrage est terminé (1934), ils sont séparés par la montée des eaux car ils vivent chacun d'un coté de la rive. Notre ouvrier Breton qui garde en lui la nostalgie de la mer, se met au défi de construire un bateau pour rejoindre son amante. Un pari un peu fou pour lui montrer combien il l'aime. La construction de ce bateau prend du temps et avant d'avoir terminé, il est mobilisé en 1939. Il doit donc quitter la région et dire au revoir à son amoureuse. Il se retrouve dans la resistance avec plusieurs de ses amis dans des maquis non éloignés et à part quelques rares instants, Erwan et Élise ne se retrouvent pas.
À la fin de la guerre en 1945, après avoir vécu de terribles moments, il rentre chez lui et sombre. Élise lui fait parvenir une lettre : 

« Erwan,
Cela fait maintenant trop longtemps que je t'attends.
Au village, les gens m'appellent : « La femme du marin d'eau douce ». 
Tu m'as fait rêver Erwan, espérer... Pour toi, je dansai tous les jours sur la plage de notre Amour. 
Mais aujourd'hui la corde se détend, se distend et j'attends, je t'attends. 
Le barrage, trait d'union de notre rencontre s'est transformé en un mur infranchissable, c'est par mes larmes que la vallée s'est noyée. 
Ce que je souhaite aujourd'hui, plus que tout au monde, c'est te retrouver et voyager avec toi, 
mais on m'offre une vie à Paris Erwan, et je ne veux choisir. 
Si je pars là-bas, je servirai dans le café de mon Oncle, il a besoin d'une seconde main et il m'offre cette place.
Ne me force pas à fuir, continuons à rêver ensemble et viens, viens me chercher.
Le soir de l'anniversaire de notre Rencontre, je serai sur la plage de Laussac. 
Là où tous nos souvenirs sont rassemblés. 
Je t'attendrai, encore une fois, une dernière fois.
En bateau, à la nage ou à pied... je t'en prie, viens, je suis là.  

Elise »

Erwan se dépêche alors d'achever la construction de son bateau mais cela prend du temps. Lorsqu'il le met à l'eau et traverse enfin le lac pour retrouver sa belle, malheureusement, Élise ne l'a pas attendu, elle n'est plus là... Pris d'un grand désespoir, il met le feu à son bateau. FIN.

Ce sont les arbres de la presqu'île qui vont raconter cette histoire, et c'est pour cette raison que l'équipe de Délivreurs de Souvenirs est présente. À l'aide de leurs machines sono-sylvicoles (cf : la sono-sylviculture par Antoine Gaillot) ils arrivent à écouter les racines. C'est autour des Tilleul, Noyer, Pommier, Chêne Sessile et Pédonculé, Noisetier, Boulot et Frêne que chaque délivreur procèdera à la révélation de l'histoire en fonction de leur spécialité... Le public, après un accueil et une première partie commune, sera ensuite réparti en groupes pour assister à des souvenirs plus particuliers. Il y a alors une rotation de 4 groupes sur 4 lieux différents. Le parcours est agrémenté de créations naturelles et balisé par des lanternes. Le public est ensuite réuni sur la plage de Laussac pour assister au final avec l'Arbre de la Fée Électricité, dans lequel se trouve la Fanfare Toto, le départ d'Élise, l'arrivée trop tardive d'Erwan et la mise à feu du bateau...

Un grand merci à l'équipe d'organisation d'EDF qui nous a fourni l'électricité et qui nous a permi de réaliser ce spectacle, à la Mairie de Thérondels et son Maire Monsieur Paul Mestre, un grand merci également au public d'avoir répondu nombreux plutôt que de voir le match Brésil-Pays-Bas sur un écran de télévision et bravo à toute la fabuleuse équipe du Dandy Manchot !
ÉQUIPE :

- 5 Délivreurs de Souvenirs : Bouèb, Caroline Marc, Olivier Maxch, Jean-Marc Parayre, Jérémie Steil
- 2 Artificiers : Sylvestre Mignot et Christophe Quenel
- 2 Constructeurs / Créations Land-Art : David Eisel et Robinson Tillie
- 1 Directeur Technique / Éclairagiste : Christophe Nozeran
- 1 Chargée de Production / Diffusion : Karine Valéro
- 1 Costumière : Odile Lafforgue

- et 1 Fanfare Toto pour le final !

Le reste en toto, euh... en photo pardon...

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.